Mys.er iA

Archive pour 25 janvier 2012

Mouseland

Allez, cette année, on essaie de pas prendre pour 5 ans de ferme de nouveau.

J’aime ces personnes qui, avec une simple métaphore, laisse échapper tant de vérités évidentes. Tommy Douglas, démocrate américain, prononça ce discours en 1944.

Megaupload fermé…

19 janvier 2012, 21h45, Megaupload est tombé. En effet, le FBI a communiqué avoir arrêté 7 personnes impliquées chez Megaupload Limited et Vestor Limited, entreprises à la tête de l’univers Mega (Megaupload, Megavideo, Megalive, …):

  • Kim Dotcom, PDG de Megaupload
  • Finn Batato, directeur du marketing
  • Julius Bencko, designer
  • Sven Echternach, directeur technique
  • Andrus Nomm, développeur en chef des produits Mega
  • Bram « Bramos » van der Kolk, gérant de l’infrastructure réseau

Elles vivaient à Hong-Kong, en Nouvelle-Zélande et en Europe: c’est le plus gros coup de filet mené à l’international contre le « piratage ».
Les 18 noms de domaine correspondant aux différents services Mega ont été aussi saisis par le FBI.
Chef d’inculpation ? Racket organisé, infraction sur les droits d’auteur et blanchisseurs d’argent. Ils risquent jusqu’à 60 ans de prison.

La soirée du 19 janvier 2012 va être gravée dans l’histoire comme le début d’une guerre qui se déroule encore à l’heure où j’écris. En effet, la réaction ne s’est pas faite attendre: le twitter @AnonymousIRC a littéralement explosé, lançant une vague d’attaques DDoS contre les serveurs du département de la justice américaine, de la MPAA, de la RIAA, de Universal Music, de Hadopi, du FBI, de la police néo-zélandaise, … Je ne peux tous les citer tant la liste continue de s’allonger. En tout cas, on dit que l’opération #OpMegaupload est la plus importante depuis l’émergence Anonymous versant dans le hacking.

Megaupload était certes une grosse plateforme d’échanges de fichiers illégaux en tout genre: des séries, des films, des musiques et tout ce qui est soumis aux droits d’auteur. Mais des fichiers tout à fait légaux s’y échangeaient aussi et subissent le même sort des 25 autres pétaoctets hébergés chez Megaupload.
Que va-t-il se passer pour les abonnés Premium ? Au niveau d’un éventuel remboursement, aucune information (et faut pas trop espérer je pense). Et au niveau juridique, avec 150 millions de membres de Premium, ceux-ci n’ont pas à être inquiétés. Et dire que je pensais à souscrire à l’abonnement à vie y a peu de temps…

Le FBI les accuse notamment d’avoir engendré un prétendu manque à gagner de 500.000$ aux ayants droit. Prétendu parce qu’en fait, ce n’est pas Megaupload qui est responsable de ce manque à gagner, mais les ayants-droit eux-mêmes. A l’ère du numérique, elles n’ont pas su s’adapter et très peu sont les services en ligne à proposer un catalogue complet, sans verrou numérique, et à un prix raisonnable.
Il est temps pour ces mastodontes de reconsidérer le principe de la copie, à l’ère de la dématérialisation et du bit. Internet, c’est de l’information et des échanges. Tout le temps. Les supports se démultiplient, des artistes indépendants se font connaître sur Youtube et la rémunération des créateurs ne peut plus se concentrer seulement sur la vente du support physique.

En tout cas, si janvier 2012 est aussi chargé en actus avec le black-out anti-SOPA du 18 janvier et la fermeture de Megaupload, on peut s’attendre à du lourd cette année. Il est temps pour notre génération d’avoir sa guerre.

Utiliser des manettes Xbox 360 sur son Seven 64 bit

Hey, there is an english version ! Here it is.
Si vous êtes français, bienvenue, vous êtes au bon endroit !
________________________________

Avez-vous déjà goûté au confort des manettes Xbox 360 ? Ah sur console, ça fonctionne à merveille. Mais qu’en est-il du PC ?

Sachez qu’il existe différents types de manettes, toutes utilisables autant sur Xbox que sur PC: les filaires, les sans-fils (Wireless Controller) et les Play and Charge.
Les filaires peuvent être connectées par USB au PC, avec une longueur quand même non négligeable de 3 mètres; elles sont le plus souvent reconnues directement par Windows.

Quant aux manettes sans fil, on a:

  • les Play and Charge, qui sont en fait un kit comprenant une manette, un pack de batteries rechargeables et un câble manette Xbox (la large prise au-dessus de la manette) vers USB pour recharger les batteries, même en cours de jeu (la liaison reste donc sans fil). Ces manettes n’excluent donc pas l’achat du récepteur
  • les simples qui sont des manettes simples avec des piles… Simples. Pas très éco et écolo, j’ai préféré pour le long terme trouver des batteries rechargeables homemade de plus grosse capacité sur lesquelles on peut brancher un câble USB. Le slot batterie ne change pas de dimension donc sans batterie, toutes ces manettes sont les mêmes.

Pour qu’elles fonctionnent, il vous faudra l’accessoire sans-fil vendu par Microsoft pour faire le lien entre votre PC et les manettes: le Xbox 360 Wireless Gaming Receiver for Windows. Dans mes recherches, j’suis même tombé sur des bidouilleurs qui récupéraient le dongle présent dans leur Xbox 360 pour en faire un récepteur PC: libre à vous de retrouver cette méthode, ça fait cher le dongle ka’même.
Pourquoi faire ce billet ? Et bien, tout simplement parce que Seven 64 bit n’est pas supporté nativement au niveau des pilotes et qu’après plusieurs heures de recherche, j’ai finalement trouvé la solution. Vu que Seven 64 bit se démocratise largement aujourd’hui sur le marché du gamer qui veut profiter de plus de 3 Go de mémoire vive, j’ai pensé utile de rédiger cette méthode, d’abord pour moi parce qu’il m’arrive de retaper mon système de temps en temps, puis pour les autres, pour éviter cette galère qui est de retrouver la méthode, puis les fichiers utiles pour revenir à zéro.
Rappelons que l’éditeur de tout l’univers Xbox est… Microsoft. Un comble.

Voici la méthode à suivre: (0 = Etapes de désinstallation)
0- Débranchez votre récepteur sans-fil s’il est branché.
0- Désinstaller Microsoft Xbox 360 Accessories si vous l’avez (Programmes et fonctionnalités)
0- Téléchargez ceci et dézippez-le. Ce sont des instructions registres effaçant les traces des manettes précédemment branchées. Faites clic-droit sur chacun d’eux puis Installer. Confirmez si un message apparaît.

  • Téléchargez et installez le logiciel Xbox 360 Accessories Software 1.2 64-bit for Windows 7. Redémarrez si on vous le demande.
  • Branchez le récepteur sans fil, de préférence sur un port de la carte mère directement. Windows essaiera de trouver un pilote mais n’en trouvera pas.
  • Ouvrez Périphériques et imprimantes dans le panneau de config. Double-cliquez sur le périphérique inconnu plus bas dans la liste.
  • Onglet Matériel -> bouton Propriétés.
  • Mettre à jour le pilote… -> Rechercher un pilote sur mon ordinateur -> Choisir parmi une liste de pilotes de périphériques sur mon ordinateur
  • Type de périphérique: Contrôleur commun Microsoft pour Windows Class
  • Choisissez Xbox 360 Wireless Receiver for Windows -> Suivant. A l’avertissement -> Oui
  • Allumez les manettes sans fil en maintenant le bouton central. Elles devraient être reconnues toutes seules normalement (l’anneau vert laisse place à un quart de cercle). Si l’anneau continue à clignoter, synchronisez la manette et le récepteur en maintenant sur l’unique bouton du récepteur jusqu’à ce qu’il clignote (vous pouvez lâcher), puis maintenez sur le bouton de détection sur le dessus de la manette jusqu’à ce que le cercle s’agite.

Si vous voulez rajouter des manettes filaires, il est possible qu’elles ne soient pas reconnues et/ou qu’elles n’affichent rien sur leur cadran. Dans ce cas:

  • Fenêtre Périphériques et imprimantes, clic-droit sur Xbox 360 Controller for Windows -> Résoudre les problèmes
  • A la fenêtre « Le pilote pour Controller n’est pas installé » -> Appliquer cette correction

Vous voilà maintenant avec un potentiel de 4 manettes Xbox 360 sans fil pour votre PC, rapprochant l’expérience du PC un peu plus proche de celle de la console ! C’est parti pour le Mario Kart burné Blur, les ultras combos à répétition sur Super Street Fighter IV et tout ce qui peut se jouer à la manette ! Mais par pitié, j’vous en supplie… Un châton meurt chaque fois qu’un joueur joue à un FPS sur manette. Merci pour nos futurs lolcats.

Bonus: la manette de gauche dans l’image de présentation est l’édition Xbox 360 Silver Controller. En plus d’un design Terminator-like, le pad directionnel de gauche a deux positions: pad et stick. En tournant le pad/stick d’un quart de tour, la croix directionnelle sort ou entre dans la partie circulaire. Une bonne idée par Microsoft, que je n’ai pas encore essayé, mais pourquoi pas. Sûrement utile pour les joueurs qui ont passé de longueurs heures sur Street Fighter, dont la configuration de la main gauche empêche l’utilisation du stick.