Mys.er iA

Archive pour 24 août 2013

Ma sélection du moment N°4

54 minutes. Des classiques, de la chair fraîche, un peu de tout.
Surtout de la musique que j’aime.

Ma sélection du moment N°4 by Mys.er iAon Grooveshark

  • Alela DianeTake Us Back : quand on finit un jeu, on s’attend à ce qu’on ait une musique super épique avec un orchestre entier. Bah quand on finit le jeu The Walking Dead (par Telltale Games), ces arpèges joués au lever du jour s’accordent superbement avec toute l’aventure vécue avant. Très reposante, j’adore.
  • TéléphoneCendrillon : souvenirs souvenirs. Un de mes morceaux préférés de Téléphone. Gros respect pour ce groupe, qui est le premier qui a vraiment réussi à faire du rock en français qui tienne la route. Quand j’écoute certains titres de rock français qui passent en ce moment en radio, c’est une horreur 9 fois sur 10.
  • The Brothers JohnsonStrawberry Letter 23 : ah ce deuxième riff avec le synthé basse, ce clavecin et ce carillon, une perle. Cette basse sautillante, raaaaah ! Une merveille. Ah, et ça sort de la BO de Jackie Brown, film de Tarantino à regarder absolument si vous voulez voir De Niro se couler une douille.
  • GrammeToo High : y a une mode en ce moment au niveau de la couleur de pas mal de morceaux où on commence à voir du vieux son, style amplis à lampe, voix bien disco-soul. Et ma foi, ça groove bien.
  • Groove ArmadaFall Silent : j’vais commencer à vous souler avec Groove Armada mais depuis que j’ai découvert leur White Light, j’ai pas trouvé mieux. Ils font de la musique grandiloquente, épique, et ils s’en privent pas. Ça donne des chefs-d’œuvre comme Fall Silent. Tout l’album est comme ça, avec plein de phases différentes. Vous adorerez certains morceaux juste pour un riff de 5 secondes qui va boucler 4 fois, au milieu d’autres mesures qui vous feront moins triper, mais pourtant, vous kifferez le morceau. /!\ Alerte: écoute au casque obligatoire /!\
  • Son of KickGuacha : j’ai mon chapeau, mon lasso. Il nous reste plus que le Canyon des Veilleurs à traverser. Western 2.0 powa.
  • NirvanaTerritorial Pissings : …
  • New OrderBlue Monday : c’est parti pour 7 minutes 30 de pur délire. Ça part dans tous les sens, attention au cerveau.
  • SecedeTryshasla : si tu donnais une boîte à rythmes à l’océan et à ses occupants, voilà ce que ça donnerait très probablement.
  • Paul KalkbrennerAaron : le morceau qui ouvre l’album Berlin Calling, BO du film éponyme où Paul Kalkbrenner joue son propre rôle et raconte la vie d’un producteur techno à Berlin. Album et film à distinguer, les deux expériences sont différentes malgré que la musique soit la même. A consommer immédiatement. Merci à @Berendei18 pour la découverte =) .

Source : Grooveshark